Pour cet été, je souhaitais une robe salopette un peu punchy !

J'ai donc fait un tour dans ma bibliothèque couture, et je me suis très vite tournée vers le livre Sarouels, de Valérie Roy.

Je me suis basée sur la salopette sarouel Anatole et je l'ai retravaillé pour en faire une robe salopette.

Coupée en taille M dans un joli jean vert.

robe salopette 1

Jean vert et doublure imprimé marché aux tissus du Luxembourg; triple passepoil puce des couturières; boucles de salopette MT; zip mercerie suédoise

robe salopette 2

 

Les découpes du devant sont mises en valeur par un triple passepoil.

J'ai bâti le zip avant de le coudre. Cette manière de faire est plus longue mais cela évite de recommencer de nombreuses fois la pose !

robe salopette 3

 

Sur le dos, j'ai brodé un "Summer" avec des couleurs qui rappellent le triple passepoil. La broderie vient du site d' Urban Threads.

 

robe salopette 4

 

Et porté

robe salopette 5

robe salopette 6

 

Ces photos ont été prises dans le château en ruine de Borgholm du 12ème siècle, toujours sur l'île d'Öland. Grandiose !

DSC_0964

 

DSC_1001 (2)

Ce château a même vu le tournage, en 1989, du clip du groupe suédois Roxette, Listen to your heart (clic,clic, mais si, vous connaissez !)

Pour la petite histoire, lorsque nous sommes sortis du château, nous avons aperçu de nombreuses personnes habillés très chic... Ce qui n'est pas habituel chez les suédois. Ils ont souvent un look casual, surtout sur leur lieu de leurs vacances... Nous avions tout simplement oublié que c'était le jour de l'anniversaire de la Princesse Victoria de Suède et que la famille royale le fêtait comme chaque année dans ce château...

On se sent bizarre avec sa robe punchy ! ;)

Bon, finalement, après réflexions..., son costume traditionnel... Ah le protocole !;)

2490561-le-chanteur-frans-vient-saluer-la-famill-950x0-4

Finalement, je crois que j'aime ce mélange des genres... Tradition, pop rock...

Un jour, j'ai demandé à ma prof de suédois ce qu'elle pensait de la famille royale encore présente en Suède. Sa réponse m'a surprise et finalement m'a conquise. Elle disait qu'elle préférait avoir une famille royale qui s'occupe de la représentation de la Suède ici ou à l'étranger. Et avoir un gouvernement qui puisse se préoccuper des affaires d'Etat et être moins "people".

C'est dingue mais je n'avais pas imaginé cette manière de voir une famille royale... A méditer !

C'est dans ces moments-la que je découvre la chance de vivre dans un pays étranger. Pas seulement pour y découvrir une nouvelle culture mais surtout une autre manière de penser. J'ai eu la chance de choisir mes études, mon mari, d'avoir des enfants et maintenant de choisir mon pays.

Alors, si l'envie vous venait d'aller voir ailleurs, n'hésitez pas !

Il vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets !

Je vous souhaite une jolie semaine ! Ici, les enfants entament leur deuxième semaine scolaire déjà.